Edito - Hiver 2020

 

Faire connaissance et Co-naissance !

 

 

Cher.e.s toutes et tous,

 

Notre deuxième éditorial est celui de l’hiver, des journées courtes et du froid qui pince. Les saisons se poussent si vite que voilà déjà la 7ème année d’existence pour Let-Know Café. Sept ans, l’âge de raison, le chiffre parfait en tout cas pour mener à bien la grande mue, celle du pauvre cow-boy solitaire en un collectif papillonnant et inspiré. J’ai créé Let-Know Café en 2014, juste au sortir de ma thèse d’anthropologie, dans la ferme intention d’y pratiquer mon nouveau métier d’anthropologue, et si possible de belle façon, d’une façon singulière, libre et appliquée autant qu’intelligible. Dès le départ, l’idée d’un collectif était en ligne de mire. Alors j’ai cherché des amis çà et là. J’ai trouvé Alev, collègue de longue date dans son lointain Vaucluse, mais pas beaucoup d’autres. Le temps de cette quête laborieuse, le projet mûrissait, se dotait d’un logo, d’un site internet, d’un panneau d’affichage, d’un premier livre, d’une maison d’édition. Et Let-Know Café fut prêt à sortir du virtuel, à s’emmeubler et à pousser mon cabinet à partager un peu la place, quelques soirs par semaine. Ce fut dès septembre 2018 le temps des premières rencontres, des connaissances successives, et de la co-naissance.

Je passe donc avec grand plaisir le relais d’une gérance personnelle à une gérance collective. Cette évolution est accompagnée par la pépinière d’Anciela[1]. La cogérance de Let-Know Café est composée des 5 membres ci-dessous. Elle a désormais la responsabilité de l'administration du projet et de la direction du travail scientifique. Elle compte à parts égales, des chercheurs universitaires et des non-universitaires à l'esprit chercheur, soit d’univers très différents, mais réunis par un langage commun et une même envie :

 

  • Lya E. Artur est praticienne en massages bien-être, aromatologue et thérapeute. Elle est diplômée d’un master en lettres modernes. Nous nous sommes rencontrés à Let-Know Café. Elle a quelque chose de la chamanisa Katakiina de Michel Perrin dans les praticiens du rêve[2], celle qui observe si fort qu’elle semble n’avoir plus besoin de ses yeux pour voir. Lya animera nos recherches sur les poétiques de soin.

 

  • Benjamin Dubet est coordinateur du centre de santé "Santé Commune" à Vaulx-en-Velin. Il est diplômé d’un Master en Économie Sociale et Solidaire. J’ai rencontré Benjamin il y a quelques années à Médecins du Monde, avec sa passion pour la question politique, sa belle connaissance des auteurs et son militantisme posé. Il animera nos recherches sur la politique de soin et la République de Let-Know Café.

 

  • Charlie Duperron est doctorant en sociologie au Centre d'étude des mouvements sociaux à l’École des hautes études en sciences sociales de Paris (CEMS-EHESS) et chercheur membre de l'Institut Convergences Migrations. Je l’ai rencontré grâce à Benjamin à Let-Know Café. J’ai bien vite apprécié ses questionnements sur le sens et l’utilité des sciences sociales, et la connexion rapide qu’il a opérée entre Let-Know Café et l’université.

 

  • Gabriel Uribelarrea rédige en ce moment sa thèse en sociologie, lié au centre Max Weber, Université Jean Monnet / Université de Lyon, membre du réseau de recherche "Aux frontières du sans-abrisme". C’est Charlie qui m’a présenté Gabriel. Il partage avec notre projet la préoccupation d’une recherche participative, où le sujet et l’objet se côtoient davantage et peut-être qui sait, au point d’échanger leur place.

 

Charlie et Gabriel animeront nos recherches sur notre méthodologie dite « mouvementée », et travailleront le lien avec l’académie.

 

  • Jean Faya est médecin généraliste et anthropologue. Il est l’initiateur et l’animateur du projet.

 

La cogérance de Let-Know Café va s’employer désormais à poursuivre la structuration de notre institut par la nomination avant l’été d’un conseil scientifique, acculturé de ville et d’académie, qui visera à nourrir et à dynamiser notre travail de recherche. On vous tient au jus !

 

Jean Faya, cogérant de Let-Know Café

 

 


[2] PERRIN, Michel. Les praticiens du rêve. Paris : Presses Universitaires de France. Quadrige, 2001, 285 p.