La géographie

03/01/2016 - BIBLIO : le palu qui rend pauvre?

Un courant de recherche avance que ce sont les caractéristiques du climat, du relief, de l’environnement sanitaire, de la position géographique par rapport aux marchés mondiaux et la dotation en ressources naturelle qui sont à l’origine des inégalités mondiales.
Jeffrey Sachs et Pia Mallaney montrent par exemple que les pays dans lesquels le paludisme est plus prévalent ont des taux de pauvreté plus élevés et des taux de croissance plus faibles. Ces économistes défendent l’idée qu’il s’agit d’un lien causal, le paludisme limitant la croissance de la population, l’épargne et l’investissement, et la productivité de travailleurs.

HUILLERY Elise. Esclavage, colonisation : quand l’histoire laisse des traces. In BADIE Bertrand, VIDAL Dominique (2015). Un monde d’inégalité. L’état du monde en 2016. Paris : la découverte, 2015, p.41