Le médecin, l'incontournable?

10/09/2014 - BIBLIO : Le médecin, entre responsabilité et délégation

Pierre LOMBRAIL est médecin de santé publique, enseignant à la Sorbonne à Paris. Dans un article qu'il publie dans la revue Sciences Sociales et Santé, il souligne le fait que l'indispensable travail en pluridisciplinarité, nécessaire à la prise en charge des malades (par exemple dans le cadre des maisons de santé), demande à bouleverser les hiérarchies des professions de santé :

La conception d'une maison médicale comme celle des réseaux de soins/santé il y a quelques années, suppose de dépasser la profonde hiérarchie symbolique entre corps et métiers pour élaborer un projet collectif pluri-professionnel où tous les savoir-faire ont leur place. C'est particulièrement difficile pour les médecins, formés comme les autres professionnels dans un entre soi qui les prépare mal au travail coopératif et les positionne de surcroît au sommet d'une hiérarchie virtuelle. 

Il appelle à un minimum de "démocratie" à l'intérieur des équipes de soins et la reconnaissance du rôle indispensable de chaque corps de métier dans l'accomplissement de tâches que plus aucun n'est en situation d'assumer seul. Nous aimons cette idée soulignée par l'auteur que le médecin ne peut seul assumer l'accès aux soins, mais qu'il a dans le même temps, un rôle décisif dans la coordination des intervenants.

LOMBRAIL, Pierre. Les maisons de santé pluri-professionnelles : penser localement, agir globalement?  Sciences sociales et santé, juin 2014, vol. 32, n°2, p. 97-108