Livres et articles "hors communauté"

 

Savoir lire d'autres choses !

 

Sont présentés ici des articles ou des ouvrages publiés dans d’autres contextes que celui de la communauté habituelle des scientifiques. Il s’agira d’ouvrages ou d’articles, ayant un réel apport pour notre thématique sans pour autant être référencés dans les bases de données scientifiques classiques.

Cette page vous intéresse ? Venez en discuter !

Abonnez-vous à notre lettre d’information !

AUDOUARD, Antoine (2001). Une maison au bord du monde.

Antoine Audouard est écrivain et éditeur. Il fait lui aussi la preuve que l'on peut être très bon ethnologue sans être ethnologue. Il brosse là un très beau tableau de cet établissement de soins palliatifs, dans son organisation et son fonctionnement, dans ses tensions, ses difficultés, autant que dans ses réussites, ses destins emmêlées. Un livre d'exception!

AUDOUARD, Antoine. (2001). Une maison au bord du monde. Paris : Gallimard, Folio, 288p.

BANNERMAN BH, BURTON J. CHEN W.C. (1983). Médecine traditionnelle et couverture de soins et santé.

Il s'agit là d'un ouvrage de l'OMS intéressant dans son ambition. Il invite les pays à restructurer l'organisation de leurs services de santé en étendant la couverture sanitaire jusque dans les communautés rurales grâce à une participation concertée des guérisseurs traditionnels au sein des services officiels de santé. Est passée notamment en revue une foule de pratiques différentes du soin. Le livre donne une impression de désordre, et aurait bénéficié d'une analyse sociologique plus fouillée, mais il comporte quelques bons passages qui vous intéresseront. 

BANNERMAN BH, BURTON J. CHEN W.C. (1983). Médecine traditionnelle et couverture de soins et santé. Textes choisis à l'intention des administrateurs de santé. Genève : Organisation mondiale de la santé, 335p. 

BERNARD Claude (1965). Introduction à l’étude de la médecine expérimentale.

Allez, soyons bon joueur. Et recommandons le livre de Claude Bernard à votre lecture. Bien sûr nous critiquons cette approche positiviste de la médecine où nos pratiques devraient prendre le pas sans réfléchir, des résultats de la méthode expérimentale. C’est notre rôle de proposer un positionnement autre.  Tout est question de point de vue. Et on ne peut que rendre hommage à ce grand médecin qui aura convaincu du fait que la pratique clinique trouve dans la recherche médicale un de ses incontestables piliers.

BERNARD, Claude. [1965] 2008. Introduction à l’étude de la médecine expérimentale. Paris : Librairie générale française,  461 p.

DAVODEAU Etienne (BD) (2001). Rural! Chronique d'une collision politique.

Voici une bande dessinée, qui n'a de prime abord rien à voir avec le soin! Mais l'auteur nous dit dans son avant-propos : «C'est donc bien le récit d'un morceau de cette bonne vieille réalité que tu trouveras dans les pages qui suivent. C'est aussi, et surtout, une vraie histoire. Elles pullulent autour de nous. Il suffit d'avoir l'œil, de se pencher et de ramasser.» Nous aimons ce que dit cet ouvrage, sur la façon d'avoir de l'intérêt pour l'autre. C'est aussi pour nous un avant-propos et une petite leçon originale d'ethnologie.

DAVODEAU, Etienne. (2001). Rural! Chronique d'une collision politique. Paris : Guy Delcourt Productions, p.140.

DE ROSNY Éric (1996). La nuit, les yeux ouvert.

Voici la suite des «Yeux de ma chèvre», le livre où Éric de Rosny, jésuite français établi depuis longtemps au Cameroun, décrivait son entrée, grâce à une initiation, dans le monde des nganga, c'est-à-dire des « tradipraticiens », ou médecins de tradition africaine, qui tentent de guérir les maladies du corps autant que celles de l’âme et de tout l’être. L'auteur raconte ici non seulement comment il est consulté désormais par les malades et leurs familles, mais comment il est devenu « initiateur », plus précisément comment lui, Européen, a été appelé à transmettre à son tour ce savoir secret de la guérison à des Africains : une « connaissance » spécifique qui consiste à donner libre cours à la « vision », aux images intérieures que provoquent les paroles et les comportements des patients. Cela ne va pas sans risques… À lire++

DE ROSNY Éric (1996). La nuit, les yeux ouvert. Paris : Le Seuil, 286p.

PAPIN Jean (2006). Caraka samhitā, traité fondamental de la médecine ayurvédique.

Ce texte est l’un des plus anciens traités médicaux sanskrits. Et c’est ici la première traduction française. Nous pourrions le considérer comme la référence pour la médecine ayurvédique. C’est passionnant de le lire et de constater combien ce système à penser le soin et la maladie est profondément élaboré et construit. Les connaissances des plantes mises en avant sont surprenantes. Ce texte résonne d’une étrange modernité. Sa lecture est une vraie expérience.

PAPIN, Jean. (2006). Traité fondamental de la médecine ayurvédique. Caraka Samhita. Paris : almora, 502 p.

SAMAMA Evelyne (2003). Les médecins dans le monde grec. Sources épigraphiques sur la naissance d'un corps médical.

Vous avez connu l'anthropologie diverse dans l'espace, et la voilà ici diverse dans le temps. L'auteur propose une foule d'information sur la vie quotidienne des praticiens de la médecine dans le monde grec antique, leur place dans la cité et la construction progressive d'un corps professionnel. Ça c'est du voyage, comme une bonne récréation!

SAMAMA Evelyne (2003). Les médecins dans le monde grec. Sources épigraphiques sur la naissance d'un corps médical. Genève : librairie Droz, 612p.